Chalumeau oxyacétylénique

Pour effectuer des travaux de réparation de canalisation, les plombiers utilisent divers outils dont le chalumeau oxyacétylénique communément appelé chalumeau soudeur qui sert pour de nombreux ouvrages de soudures thermiques. Pour fournir des travaux de maintenance telle que la réparation de tuyaux de métal endommagé ou exécuter des travaux de colmatages des canalisations percées, l’utilisation du chalumeau oxyacétylénique est nécessaire pour réaliser ce genre de prestation.

Définition du chalumeau oxyacétylénique

Par définition, le chalumeau est un appareil qui produit une flamme de température extrêmement élevée à partir d’un gaz sous pression. Ce type d’appareil est utilisé pour les opérations de soudure ou pour le découpage des métaux. Pour réaliser des travaux de réparations de plomberie, les spécialistes en maintenance d’appareil de chauffage ou de sanitaire manient le chalumeau avec précision afin d’effectuer des travaux de remise en état professionnels. Pour entreprendre les ouvrages de soudure au chalumeau oxyacétylénique, l’appareil utilise un mélange de gaz composé d’oxygène et d’acétylène. La combinaison de ces deux produits produit une énergie importante. La chaleur de la flamme peut atteindre les 3 100 °C voire plus.

Avec ce formulaire c'est des professionnels intéressés qui vous contacte en proposant leurs prix

Les différents composants d’un chalumeau

Pour utiliser un chalumeau oxyacétylénique, le dispositif se compose de plusieurs accessoires, les plus importants sont :

  • Une bouteille d’oxygène pur
  • Une bouteille d’acétylène
  • Deux manomètres/détendeurs
  • Deux tuyaux séparant les deux gaz au chalumeau
  • Des soupapes fixées au tuyau pour éviter les accidents liés au retour de flamme
  • Types de buse adaptée en fonction de la puissance de chauffe

Certains modèles de chalumeaux sont équipés d’un mécanisme avec soupape spéciale permettant d’augmenter temporairement les flux de gaz. Ce système est présent par exemple sur les chalumeaux pour découpage.

Différentes catégories de chalumeau

Des travaux de soudure ou de brassage nécessitent parfois l’usage des chalumeaux produisant une plus basse température. Pour réaliser ce genre d’ouvrage, le gaz acétylène est remplacé par d’autres catégories de produits, tels que le gaz butane, le gaz de pétrole liquéfié (GPL) ou le propane. Pour effectuer des travaux plus spécifiques, vous pouvez utiliser des outils chalumeaux automatisés. Ces outils fonctionnent par rayon laser. Ces types d’outils sont utilisés pour réaliser des travaux plus délicats comme le découpage de certaines feuilles métalliques très minces. Il existe également des chalumeaux aux gaz spécifiques capables de souder sous l’eau. Ces modèles de chalumeaux sont utilisés pour réaliser des installations métalliques immergées.